Cet article date de plus de sept ans.

Dieudonné porte plainte pour des menaces téléphoniques

L'humoriste controversé a reçu quatre appels malveillants, affirme "Le Journal du dimanche". Son théâtre parisien a fait l'objet d'une alerte à la bombe, jeudi en fin de journée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dieudonné au palais de justice de Paris, le 13 décembre 2013. (JOEL SAGET / AFP)

Dieudonné a porté plainte pour des menaces reçues par téléphone, affirme Le Journal du dimanche, jeudi 2 janvier. La plainte a été déposée la veille, au commissariat du 11e arrondissement de Paris, indique l'hebdomadaire.

L'humoriste controversé a reçu quatre appels malveillants, d'après le JDD. Les menaces auraient évoqué des violences physiques à son encontre, et une destruction du théâtre de la Main d'or (11e arrondissement de Paris), dont il est le propriétaire. Des policiers ont d'ailleurs été appelés sur place, jeudi, pour une alerte à la bombe, selon BFMTV.

Peu avant Noël, des expéditions punitives ont été menées à Lyon (Rhône) contre des personnes qui avaient fait des "quenelles". Ce geste popularisé par Dieudonné est considéré comme antisystème par certains et antisémite par d'autres. A l'origine de ces descentes musclées, des individus qui se seraient improvisés justiciers de la communauté juive. Six personnes de 18 à 22 ans ont été mises en examen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.