Dieudonné condamné à 10 000 euros d'amende pour injure raciste envers Rachel Khan

La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris lui a également imposé de verser 2 000 euros de dommages-intérêts à l'écrivaine, ainsi qu'un euro symbolique à la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, et un total de 3 000 euros en frais d'avocats.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dieudonné, le 3 avril 2019 au tribunal judiciaire de Paris. (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO / AFP)

Le polémiste Dieudonné M'bala M'bala a été condamné à 10 000 euros d'amende pour injure raciste envers l'écrivaine et actrice Rachel Khan, vendredi 30 septembre. L'amende peut se transformer en prison en cas de non-paiement. Ce dernier avait déclaré, dans une vidéo du 6 octobre 2020 en "réponse" à Rachel Khan : "tu resteras une pauvre négresse à la fin de l'histoire".

La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris lui a également imposé de verser 2 000 euros de dommages-intérêts à l'écrivaine, ainsi qu'un euro symbolique à la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), qui avait signalé la vidéo, et un total de 3 000 euros en frais d'avocats. L'avocat de Dieudonné a indiqué qu'il avait fait appel du jugement.

Dieudonné conteste les faits qui lui sont reprochés, et a affirmé avoir été victime de "deepfake", cette technique de trucage numérique très sophistiquée consistant, entre autres, à superposer un visage sur un autre. Dieudonné a été condamné à de nombreuses reprises ces dernières années pour injures raciales ou incitation à la haine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.