Décès de Victorine : l’autopsie précise les circonstances de sa mort

Deux jours après la découverte du corps de Victorine Dartois à Villefontaine (Isère), les circonstances de son décès se précisent progressivement, alors qu’une autopsie a été effectuée. 

France 3

Alors que le corps de Victorine Dartois, la jeune fille de 18 ans originaire de Villefontaine (Isère), à été retrouvé dans un ruisseau de la commune le lundi 28 septembre, le mystère est resté entier quant aux circonstances de son décès. Une autopsie a été pratiquée afin de mieux comprendre ce drame. "Les premières conclusions montrent qu’elle est morte par noyade, avec l’intervention d’un tiers, en raisons de la présence d’ecchymoses sur son corps", précise le journaliste Thomas Cuny, depuis Villefontaine. 

Des analyses qui devraient se poursuivrent

Cela signifie donc que la piste accidentelle est définitivement écartée par les enquêteurs. Autre point important à cette heure : aucune trace de violence sexuelle n’a été constatée. "Il n’est pas pour autant possible d’écarter cette hypothèse", indique le procureur de Grenoble (Isère). D’autres analyses et contestations devraient être effectuées dans "les prochains jours", indique Thomas Cuny.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs ont été déposées, le 30 septembre 2020, près des lieux où a été retrouvé le corps de Victorine Dartois, 18 ans, le 28 septembre 2020 à Villefontaine (Isère). 
Des fleurs ont été déposées, le 30 septembre 2020, près des lieux où a été retrouvé le corps de Victorine Dartois, 18 ans, le 28 septembre 2020 à Villefontaine (Isère).  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)