Christiane Taubira : "Ne pas faire croire qu'on va vider les prisons"

La ministre de la Justice était l'invitée vendredi de France Inter.

Francetv info

Invitée de France Inter, vendredi 6 juillet, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a dit vouloir en finir avec "la frénésie législative". Critiquant ouvertement la droite et l'ancienne ministre de la Justice, Rachida Dati, notamment sur la surpopulation carcérale, elle a toutefois estimé : "Il ne s'agit pas de faire croire qu'on va vider les prisons".

Taubira a expliqué par la suite qu'elle souhaitait mettre davantage l'accent sur la réinsertion et la justice civile, "qui représente près de 70%" des affaires traitées par la justice en France. Proche de l'énervement, la ministre accuse l'ancien gouvernement d'être, entre autres, responsable de l'allongement des délais de procédure.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, à l\'Elysée, le 13 juin 2012.
La ministre de la Justice, Christiane Taubira, à l'Elysée, le 13 juin 2012. (MARTIN BUREAU / AFP)