Charlie Hebdo : Riss a-t-il été surveillé par des islamistes radicaux ?

Deux hommes, dont l'un est fiché comme islamiste radical, ont été entendus par la police la semaine dernière. Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France, ils avaient été repérés rôdant autour du domicile de Laurent Sourrisseau, dit Riss, le directeur de la publication de Charlie Hebdo.

(Laurent Sourrisseau, directeur de la publication de Charlie Hebdo © MaxPPP)

Comme tous les survivants de l'attaque de Charlie Hebdo , Laurent Sourrisseau, dit Riss, le directeur de la publication de l'hebdomadaire satirique, est placé sous protection policière. Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France , c'est dans ce cadre que deux agents auraient repérés deux hommes rôdant autour de son domicile.

L'entourage de Riss confirme que les deux hommes ont été entendus par la police la semaine dernière et ont nié les faits. Lors de leur audition libre, ils auraient affirmé ne pas se connaître et ne pas avoir pris de photos du domicile de Riss. Le premier a un casier judiciaire déjà chargé. Le second serait proche de la mouvance islamiste radicale. il fait l'objet d'une fiche "S", pour "Sûreté d'Etat". Mais une source judiciaire tient à rassurer : s'ils étaient considérés comme dangereux, ils n'auraient pas été relâchés après leur audition.