Chaolin Zhang : deux mineurs jugés pour meurtre

Deux mineurs suspectés d'avoir tué Chaolin Zhang en lui volant sa sacoche sont jugés à partir du vendredi 15 juin. La famille de la victime veut que le caractère raciste de l'agression soit reconnu.

FRANCE 3

La famille de Chaolin Zhang est arrivée silencieuse à la Cour d'assises pour mineur de Bobigny (Seine-Saint-Denis), vendredi 15 juin. Pour les proches du couturier chinois, le vol avec violence qui a entraîné sa mort n'était pas seulement crapuleux, mais aussi raciste. Il y a deux ans, en août 2016, Chaolin Zhang avait été agressé à Aubervilliers par trois jeunes qui lui avaient arraché sa sacoche. Frappé violemment à la tête, le couturier est mort quelques jours tard.

Agression raciste ?

Son agression avait suscité une émotion considérable dans toute la communauté asiatique, qui dénonçait un racisme dont elle serait en particulier victime. Devant la Cour d'assises, les avocats de la défense démentent tout caractère raciste. Crime raciste ou agression crapuleuse qui a mal tourné, le jury devra en décider. Le verdict est attendu mardi 19 juin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une habitante d\'Aubervilliers rend hommage à Zhang Chaolin sur le lieu de son agression, le 14 août 2016.
Une habitante d'Aubervilliers rend hommage à Zhang Chaolin sur le lieu de son agression, le 14 août 2016. (DENIS MEYER / HANS LUCAS)