Naufrage du Bugaled Breizh : les familles attendent toujours des réponses, presque 18 ans après

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Naufrage du Bugaled Breizh : les familles attendent toujours des réponses, presque 18 ans après
franceinfo
Article rédigé par
T. Cuny, C. Madini, O. Briand - franceinfo
France Télévisions

Le Bugaled Breizh, embarcation française, a coulé au large des côtes de l'Angleterre, le 15 janvier 2004. Cinq marins sont décédés. Les familles des victimes attendent des réponses, alors que la justice britannique rouvre le dossier.

Les familles des victimes du naufrage du Bugaled Breizh attendent toujours des réponses. Thierry Lemétayer, fils d'un des cinq marins français morts il y a près de 18 ans, est venu à Londres (Royaume-Uni), lundi 4 octobre, pour enfin connaître la vérité sur la mort de son père. "Moi, j'ai une dette envers mon père. De passer cette porte tout à l'heure, c'est un peu prétentieusement une victoire pour moi", confie-t-il.

Affaire classée en France

À la recherche de la vérité, les familles des victimes ruminent encore ce 15 janvier 2004. L'affaire a été classée en 2016 par la justice française, qui n'a pas su trancher entre un accident de pêche ou la présence d'un sous-marin britannique en exercice qui aurait causé le naufrage du bateau. "L'implication d'un sous-marin serait une victoire magistrale", affirme Dominique Tricaud, avocat des familles des victimes. Ce procès se déroulera durant les trois prochaines semaines. Il pourrait mener à la réouverture d'une enquête en France si nouveaux éléments étaient révélés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.