Aurélie Fouquet : Redoine Faïd et neuf complices devant les assises

Quatre ans après la mort d’Aurélie Fouquet, cette jeune policière municipale tombée sous les balles d'un commando de braqueurs à Villiers sur Marne, les juges d’instruction en charge de l’affaire ont terminé leur enquête. Dix membres présumés du commando devraient être renvoyés devant les assises, avec parmi eux le désormais célèbre Redoine Faïd qui s’était échappé de la prison de Séquedin.

(L'homme est le cerveau présumé du gang de braqueurs responsable de la mort d'Aurélie Fouquet © Maxppp)

Quatre ans jour pour jour après le meurtre d'Aurélie Fouquet, l'enquête se poursuit pour en savoir plus sur les conditions de la disparition de la policière. Le 20 mai 2010, après d'un braquage à Villiers sur Marne, la jeune femme avait été tuée par les malfaiteurs, lors d'une fusillade sur l'A4.

Une dizaine d'hommes devrait être renvoyée devant les assises dont Redoine FaÏd, dont le nom s'était invité dans l'actualité au moment de son évasion en avril 2013 de la prison de Séquedin, dans le Nord. L'homme avait finalement été retrouvé six semaines plus tard, avant de retourner en prison.

Savoir qui a fait quoi

Les enquêteurs tentent de savoir si le cerveau présumé du commando de braqueurs était sur les lieux de la fusillade. Non estime les juges d'instruction, qui se basent sur les conclusions de l'enquête colossale menée par les services de police.

Redoine Faïd devrait donc être jugé pour sa participation logistique au braquage, tandis que les assises devront préciser quel était le rôle précis des neuf autres malfaiteurs. Au total, quatre membres du commando de Villiers sur Marne sont directement poursuivis pour le meurtre d'Aurélie Fouquet.