Cet article date de plus de six ans.

Attentats de Paris : un proche de Coulibaly en garde à vue

Deux mois et demi après les attentats, un homme d'une trentaine d'années a été interpellé ce mardi matin à Grigny, dans l'Essonne. Il est en garde à vue à la SDAT, la Sous-direction antiterroriste de la police. Les juges s'intéressent aux présumés soutiens logistiques que cet homme aurait pu apporter à Amedy Coulibaly.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'Hyper Cacher, où Amedy Coulibaly a tué quatre personne en janvier © MaxPPP)

Il y a dix jours, deux proches d'Amedy Coulibaly avaient été mis en examen et écroués, soupçonnés d'avoir apporté un soutien logistique au terroriste - Coulibaly, c'est le tueur de l'Hyper Cacher, et celui qui a tiré sur la policière de Montrouge. Six hommes, au total, sont en prison dans cette affaire.

Un homme, âgé d'une trentaine d'années, a été interpellé ce mardi matin à Grigny, dans l'Essonne. Il est actuellement en garde à vue à la Sous-direction antiterroriste de la Direction centrale de la police judiciaire (SDAT). Les juges d'instruction continuent à enquêter sur de présumés soutiens logistiques que cet homme aurait pu apporter à Amedy Coulibaly.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.