Assassinat de Natacha Mougel : l'expert psychiatre condamné

Un expert psychiatre a été condamné vendredi 21 septembre au civil pour faute. Il avait permis en 2009 la libération d'un homme déjà condamné pour viol. Celui-ci avait récidivé un an plus tard et assassiné une jeune femme de 29 ans.

France 2

La décision est rarissime. Un expert psychiatre a été condamné vendredi 21 septembre pour faute par la justice. Il lui est reproché d'avoir mal évalué le risque de récidive d'Alain Penin. Dans le jugement rendu vendredi, le tribunal estime : "Il est indubitable que l'intéressé a manqué, d'une manière la plus élémentaire qui soit, à ses obligations".

Une reconnaissance pour l'avocat des parents de Natacha Mougel

L'homme avait été condamné en 2006 pour le viol d'une jeune femme, mais avait bénéficié d'une libération conditionnelle. Pour le psychiatre, le risque de récidive était limité. Un an plus tard, Alain Penin avait cependant croisé la route de Natacha Mougel. Le 5 septembre 2010, la jeune femme faisait son jogging sur une petite route de campagne à Marcq-en-Barœul (Nord). Alain Penin reconnaît l'avoir enlevé, tenté de la violer puis l'avoir torturé. Pour l'avocat des parents de Natacha Mougel, la condamnation du psychiatre est une reconnaissance. Mais cette condamnation relance une question : les analyses des experts psychiatres sont-elles infaillibles ? Les professionnels rappellent qu'il ne s'agit pas d'une science exacte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un portrait d\'Alain Penin devant la cour d\'assises de Douai (Nord), le 20 janvier 2014.
Un portrait d'Alain Penin devant la cour d'assises de Douai (Nord), le 20 janvier 2014. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)