Affaire Zahia : le parquet requiert la relaxe de Ribéry et Benzema

Dans le procès Zahia, le procureur de la République a réclamé la relaxe pour Franck Ribéry et Karim Benzema. Les deux joueurs étaient jugés pour avoir eu recours aux services d'une prostituée mineure. Le beau-frère de Franck Ribéry et cinq autres personnes sont également jugés par le tribunal correctionnel de Paris. 

(Maxppp)

La relaxe "pure et simple". Dans l'affaire Zahia,
le procureur a requis la relaxe de Karim Benzema et Franck Ribéry. Les deux
footballeurs sont jugés en leur absence par le tribunal correctionnel de Paris
pour sollicitation de prostituée mineure. Karim Benzema a toujours nié avoir eu
une relation sexuelle avec la jeune femme tandis que Franck Ribéry a lui
expliqué qu'il ne savait pas que Zahia avait moins de 18 ans au moment des
faits.

Selon
le procureur, il est impossible pour l'accusation de démontrer que les deux
hommes savaient que la jeune femme était mineure. Zahia avait menti sur son âge.
Concernant Karim Benzema, le procureur a de plus estimé que
"la réalité même" de cette relation est "à tout le moins
douteuse". Par ailleurs, le procureur a réclamé la relaxe pour le
beau-frère de Franck Ribéry.

Le
magistrat a en revanche réclamé des peines allant d'un an de prison avec sursis à trois ans,
dont la moitié avec sursis, à l'encontre de cinq autres prévenus poursuivis
pour proxénétisme aggravé. Après les plaidoiries des avocats, le jugement devrait être mis en délibéré.