Cet article date de plus de cinq ans.

Affaire Squarcini : Christian Flaesch, l'ancien patron de la PJ parisienne, a été mis en examen

Il est soupçonné d'avoir dévoilé en 2013 des informations confidentielles à Bernard Squarcini à propos d'une enquête portant sur le groupe de luxe LVMH.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien patron de la police judiciaire de Paris, Christian Flaesch, durant une conférence de presse à Paris, le 26 septembre 2016. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

L'ancien chef de la police judiciaire parisienne, Christian Flaesch, a été mis en examen, jeudi 6 octobre, pour violation du secret de l'enquête, de l'instruction et professionnel. Il est aussi accusé d'avoir entravé les investigations, selon une source judiciaire à franceinfo. Cette mise en examen intervient dans le cadre de l'enquête sur les pratiques de l'ancien patron du renseignement Bernard Squarcini.

Christian Flaesch est soupçonné d'avoir dévoilé en 2013 des informations confidentielles à Bernard Squarcini à propos d'une enquête portant sur le groupe de luxe LVMH, alors que celui qui est surnommé le "Squale" avait quitté la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Fin 2013, Christian Flaesch avait quitté la tête du 36, quai des Orfèvres après une mise en garde du parquet général de Paris sur un appel passé à son ancien ministre de tutelle, Brice Hortefeux. Un coup de fil où il semblait lui indiquer comment préparer une audition dans un dossier judiciaire concernant aussi Nicolas Sarkozy.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.