Témoignage : l’histoire de Dominique Wiel, un des acquittés d’Outreau

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Témoignage : l’histoire de Dominique Wiel, un des acquittés d’Outreau
France 3
Article rédigé par
M.Bougault, W.Kamli, P.Grandouiller, V.Gustin - France 3
France Télévisions

Ce fiasco judiciaire sans précédent s’est déroulé il y a 20 ans. Des habitants de la commune d’Outreau (Pas-de-Calais) étaients accusés d’agression sexuelle et de viol sur mineurs. L’un des accusés, l’abbé Dominique Wiel, a passé 30 mois en prison avant d'être acquitté en 2005.

C'est une affaire de pédophilie qui a fait dérailler l’institution judiciaire : l’affaire d’Outreau. 17 personnes sont accusées, 13 seront acquittées à l’arrivée. Dominique Wiel porte aujourd’hui un regard apaisé sur le passé. Il a même pardonné. "Disons que la justice a trébuché. Elle a loupé une marche mais bon, elle s’est rattrapée", concède-t-il. Il poursuit : "Au bout du compte, on a été innocentés". Il assure que sa vie n’a pas été brisée, qu’il s’agissait là d’un "accident".

Une affaire d’une ampleur immense

Un accident. Ce mot paraît étonnant face à l'ampleur de l’affaire. Dans la commune d’Outreau, dans le Pas-de-Calais, le scandale éclate en 2001. Des enfants accusent leurs parents de viol, puis toute une série de voisins et de connaissances. Dominique Wiel tombe alors des nues. Le premier procès a lieu en 2004. Il est déclaré coupable, et interjette appel. Il est innocenté un an plus tard.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.