Affaire d'Outreau : Daniel Legrand rattrapé par son passé

Dix ans après son acquittement, Daniel Legrand sera à nouveau jugé dans l'affaire d'Outreau, une affaire d'abus sexuels. Le procès s'ouvre mardi 19 mai.

France 2

Mardi 19 mai, le procès de Daniel Legrand débute à Rennes. Il a été acquitté après l'un des pires fiascos judiciaires de ces dernières années, l'affaire d'Outreau, une affaire d'abus sexuels. Mais Daniel Legrand va devoir à nouveau s'expliquer sur des faits dont il est accusé alors qu'il était mineur. À l'époque, il rêvait d'être un grand footballeur, un espoir qui s'est envolé en 2001. Daniel Legrand devient l'un des 18 accusés du dossier Outreau. En juillet 2004, le dossier s'effondre lors du premier procès à Saint-Omer.

30 mois de prison pour rien

Jugé avec son père, aujourd'hui décédé, Daniel Legrand est tout de même condamné à un an de prison. Son acquittement ne viendra qu'un an plus tard, à Paris. Les 13 innocentés sont reçus à Matignon par le Premier ministre, puis indemnisés.

Daniel Legrand a fait 30 mois de prison pour rien. 10 ans plus tard, il est sous traitement médical, reconnu inapte au travail. Il parle d'une vie détruite par la machine judiciaire. À longueur de journée, Daniel Legrand est sur internet, rivé sur son dossier. Mais aujourd'hui le dossier Outreau le rattrape. Son acquittement concernait des faits quand il était majeur. Il faut, 10 ans plus tard le juger, pour les mêmes faits, alors qu'il était mineur.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Daniel Legrand fils le 7 avril 2015, à Wimereux (Pas-de-Calais).
Daniel Legrand fils le 7 avril 2015, à Wimereux (Pas-de-Calais). (MAXPPP)