J’ai testé pour vous le "No Go Zone Tour" dans Belleville

Après le tollé suscité par la chaîne Fox News qui affirmait qu’il existait dans Paris des zones de non-droit régies par la charia où l’Etat n’a plus droit de cité, un groupe d’amis plein d’humour organise des visites guidées gratuites pour des touristes américains à la Goutte d'Or ou à Belleville. Cécilia Arbona a testé pour vous ces "No Go Zones Tour".

(La rue Denoyez, dans le quartier de Belleville à Paris, l'un de ceux décrits comme "no go zone" par la chaîne Fox News © Maxppp)

Quelques jours après les attentats meurtriers du mois de janvier à Paris, la chaîne de télévision américaine Fox News avait annoncé qu’il existait des zones de non-droit dans la capitale française. Un journaliste spécialiste de l'Afghanistan et de l'Irak avait même déclaré que certains quartiers populaires parisiens vivaient selon les règles de la charia. 

Premier étape de ce "No Go Zone Tour", le métro Belleville. Six jeunes touristes américains : un garçon et cinq filles avaient répondu présent, curieux de découvrir ce Paris soi-disant infréquentable.

J'ai testé pour vous le No Go Zone Tour - Un reportage de Cecilia Arbona
--'--
--'--
Sweat à capuche graphique blanc et noir, Laurent joue le guide et emmène le petit groupe dans une ruelle pavée dont les anciennes échoppes sont de vraies œuvres d’art, taguées, décorées de mosaïques ou de fresques. Depuis les jardins de Belleville, la vue est splendide, le cadre paisible. Rien du Paris hors-la-loi décrit par Fox News.

Habitants et visiteurs sont ravis

Du côté des habitants du quartier, on accueille avec enthousiasme ces promenades organisées pour redorer l’image du nord-est parisien. Les visiteurs, eux, paraissent conquis. Chez les plus jeunes il y a une sorte de surenchère dans le cliché zone dangereuse. Il y a Ben qui s’amuse à imiter un reporter de guerre, une canette de bière en guise de micro, tandis que Veronika, elle, est tombée raide dingue amoureuse d’un jeune Parisien : le reportage de Fox News semble bien loin.