Vidéo Fermeture de La Pink House, dernière clinique d’avortement au Mississippi

Publié
Article rédigé par

Depuis plusieurs années, cette clinique était la seule à encore pratiquer des avortements dans l’Etat du Mississippi. Après l’annulation de Roe v. Wade, la “Maison Rose” n’a d’autres choix que de fermer ses portes. Une décision difficile pour Ren, dernière bénévole à avoir été recrutée par la Pink House.

Dans cette clinique, les conditions d’accès à l’IVG étaient déjà compliquées en raison des militants bloquant l’accès aux soins. Pour les derniers jours d’ouverture de la “Maison Rose”, les confrontations ont été nombreuses. Ils adorent chercher la limite, pour la repousser. Alors ils se mettent dans l’allée, ils bloquent le passage des voitures, Ils montent sur des escabeaux avec leurs pancartes, leurs mégaphones et leur haine. Ils crient et ils filment, par-dessus la clôture. Ils filment les patientes et leur hurlent dessus. Ce n’est pas nouveau. Ils font ça depuis des années et c’est clairement illégal”

Il y aura des mortes

Après la suspension de l’arrêt historique Roe v. Wade, l’établissement de la Pink House se retrouve contraint à la fermeture. Mais pour Ren, bénévole pour le centre, cette décision n’empêchera pas les femmes de continuer d’avorter. Les gens commencent à dire qu’il n’y aura plus d’avortements dans le Mississippi. Mais c’est faux. C’est complètement con. Les femmes essaieront d’avorter toutes seules. Il y aura des mortes.”



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.