Simone Veil : une lutte qui continue

Les combats de Simone Veil demeurent. Les associations féministes et le Planning familial lui rendent hommage ce vendredi 30 juin.

FRANCE 2

Simone Veil avait mis sa détermination sans faille au service d’une cause : l’émancipation des femmes. Aujourd’hui, beaucoup se sentent orphelines, notamment au sein de l’association Osez le féminisme. "On a une affection particulière pour cette femme qui nous a garanti le droit à l’IVG et nous poursuivons le travail de cette femme, qui a souvent dû lutter contre des assemblées essentiellement masculines", explique Raphaelle Rémy-Leleu, porte-parole de l’association Osez le féminisme.

"Elle a écouté les hommes et les femmes qui souffraient des avortements clandestins"


Simone Veil était féministe, sans détour. Prise pour cible par ses adversaires, elle ne perd pas une once de sa dignité lorsqu’elle est attaquée par ses opposants alors qu’elle porte à bout de bras sa loi pour la légalisation de l’IVG. Le Planning familial lui rend hommage. "Simone Veil a écouté les hommes et les femmes qui souffraient de ces avortements clandestins, et qui avaient perdu des proches, pour en faire une cause politique", témoigne Caroline Rebhi-Farin, coprésidente du Planning familial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Simone Veil, le 26 novembfre 1974, à la tribune de l\'Assemblée nationale pour défendre un texte dépénalisant l\'interruption volontaire de grossesse.
Simone Veil, le 26 novembfre 1974, à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre un texte dépénalisant l'interruption volontaire de grossesse. (MAXPPP)