Référendum sur la libéralisation de l'avortement en Irlande : le "oui" l'emporte largement avec 68% des voix, selon un sondage à la sortie des urnes

Les Irlandais étaient appelés à se prononcer, vendredi, sur l'abrogation du 8e amendement de la Constitution, qui interdit l'avortement dans le pays, sauf en cas de danger de mort pour la mère.

Dans un bureau de vote, à Dublin (Irlande), le 25 mai 2018.
Dans un bureau de vote, à Dublin (Irlande), le 25 mai 2018. (BARRY CRONIN / AFP)

Les Irlandais disent "oui" à la libéralisation de l'avortement dans leur pays. Selon un sondage réalisé à la sortie des urnes, vendredi 25 mai, pour le journal Irish Times (en anglais), le "oui" l'emporterait avec 68% des suffrages, contre 32% pour le non.

Pour l'abrogation du 8e amendement de la Constitution

La législation irlandaise était l'une des plus restrictives d'Europe, avec l'Irlande du Nord et Malte. Et les Irlandais étaient appelés à se prononcer sur l'abrogation du 8e amendement de la Constitution, qui interdit l'avortement dans le pays, sauf en cas de danger de mort pour la mère.

Cette consultation intervient à trois mois d'une visite du pape François en Irlande et trois ans après la légalisation, par référendum également, du mariage homosexuel, qui avait provoqué un séisme culturel dans ce pays.

Le sondage de l'institut Ipsos/MRBI a été réalisé auprès de 4 000 électeurs.