Marche pour la vie : mobilisation des anti-IVG à Paris

Dimanche 20 janvier, des milliers de personnes ont défilé à Paris afin de protester contre l'Interruption volontaire de grossesse.

Franceinfo

"Je viens défendre la vie, de son commencement jusqu'à sa fin", exprime une femme. Dimanche 20 janvier a eu lieu La marche pour la vie à Paris, dont le slogan principal proclame l'opposition au droit à l'avortement. En filigrane, les manifestants mettent en avant la peur que les médecins soient obligés de pratiquer un avortement, et ne puissent plus avoir recours à la clause de conscience afin de ne pas pratiquer une IVG.

La clause de conscience des médecins évoquée... à tort

Plusieurs pharmaciens et médecins étaient dans le cortège, de même que des curés également. "Maintenant, l'État oblige les médecins à faire les avortements. Alors qu'il y en a qui ne veulent pas", assure une dame qui se voit expliquer le contraire. Les médecins peuvent toujours en France refuser de pratiquer une interruption volontaire de grossesse. D'autres assurent aussi que la gestation pour autrui (la GPA), "ça arrivera". Celle-ci n'est à ce jour pas envisagée par le gouvernement.

Des manifestants contre l\'IVG, le 20 janvier 2019 à Paris.
Des manifestants contre l'IVG, le 20 janvier 2019 à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)