"Vrai ou fake", l'émission, France info

VRAI OU FAKE Non, l’Angola n'interdit pas l’islam et ne détruit pas les mosquées

L’Angola interdit l’islam et détruit les mosquées. La nouvelle venue d’Afrique australe indigne les musulmans et ravit les islamophobes de tout bord depuis quelques semaines.  En réalité, il s’agit d’une intox. Pire : cela fait 6 ans qu’elle se balade en ligne. 

Ces dernières semaines et ces derniers mois, plusieurs posts Facebook l'ont relayée, totalisant des centaines de partages. En février 2019, une publication sur le réseau social assurait qu’une mosquée de la capitale Luanda avait été détruite, elle était partagée près de 8000 fois. Un post identique, en anglais atteignait près de 30 000 partages.

Les photos des lieux de culte musulmans détruits illustrant ces messages ont en fait été prises en Syrie, à Bahreïn ou à Gaza. Une de ces photos illustrait déjà un article sur la prétendue interdiction de l’islam en Angola dans un article paru en 2015, et récemment partagé dans des groupes Facebook proches du Rassemblement National ou de son homologue espagnol, le parti d’extrême droite Vox.

Cette sempiternelle intox remonte en fait à 2013. 

Au mois de septembre, dans une dépêche AFP, le représentant de la communauté musulmane angolaise dénonçait les « persécutions » menées contre cette minorité dans un pays majoritairement chrétien. Des mosquées avaient été fermées ou détruites, mais pour des manquements administratifs, précisaient les autorités angolaises quelques semaines plus tard. Entre temps, une profusion de sites - islamophobes français, sensationnalistes britanniques ou panarabes saoudiens - avaient transformé l’information en « L’Angola détruit les mosquées et interdit l’islam ».

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Non, l’Angola n\'interdit pas l’islam et ne détruit pas les mosquées
Non, l’Angola n'interdit pas l’islam et ne détruit pas les mosquées (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)