Isère : le maire de Montalieu-Vercieu se rebiffe contre son prix "France Moche"

Publié Mis à jour
Isère : le maire de Montalieu-Vercieu se rebiffe contre son prix "France Moche"
France 3
Article rédigé par
France 3 Alpes,J. Ducrot, L. Martin, L. Di Bin - France 3
France Télévisions

En Isère, la commune de Montalieu-Vercieu a reçu un prix qui déplaît fortement à son maire : celui de la "France Moche". Les habitants se rebellent, estimant que le prix nuit à l'image de la commune. 

Un centre-ville dynamique, des bâtiments en pierre, et des rues fleuries : le village de Montalieu-Vercieu, en Isère, a presque tout pour plaire. Mais en octobre 2021, la commune de 3 500 habitants a reçu le prix "France Moche", en raison de panneaux publicitaires présents à l'entrée de la ville. La mairie a porté plainte. "On considère qu'il y a un préjudice important d'image et de notoriété", explique Christian Giroud, le maire (SE) de la ville. L'édile a notamment observé des baisses de fréquentation sur la base de loisirs, ainsi qu'une "baisse de l'activité au niveau des commerces". 

"On ne juge pas une commune sur un rond-point" 

Le maire et les habitants dénoncent la méthode utilisée par l'association Paysages de France, à l'origine du classement. Son palmarès est basé uniquement sur des photos de panneaux publicitaires, aux abords d'une trentaine de communes. "On ne juge pas une commune sur un rond-point et des panneaux publicitaires", s'agace une habitante. "J'ai les boules, parce que je compte y finir mes jours. Et moi, je suis au paradis, je vous jure", ajoute une autre. La mairie réclame 3,5 millions d'euros d'indemnités. L'audience est prévue le 21 juin, au tribunal judiciaire de Grenoble (Isère). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.