INFOGRAPHIES. Agriculteurs, cadres ou ouvriers : des conditions de travail inégales

L'Insee compare les conditions de travail selon les catégories socioprofessionnelles, dans une étude parue mardi 22 novembre.

Les agriculteurs sont les actifs qui déclarent la plus longue durée de travail hebdomadaire, selon une étude de l\'Insee publiée le 22 novembre 2016.
Les agriculteurs sont les actifs qui déclarent la plus longue durée de travail hebdomadaire, selon une étude de l'Insee publiée le 22 novembre 2016. (PAULO AMORIM / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Artisans, agriculteurs, ouvriers ou cadres… La durée du travail ou la probabilité d'être victime d'un accident peut varier fortement selon le métier que l'on exerce. Dans l'édition 2016 de son étude "France, portrait social", publiée mardi 22 novembre, l'Insee examine à la loupe les conditions de travail des actifs. Franceinfo en détaille les résultats en infographies. 

Les employés sont les plus nombreux

Les employés représentent 28% de l'ensemble des actifs occupés en 2015. Suivent les professions intermédiaires, comme le montre le graphique ci-dessus. 

Ce sont les agriculteurs qui travaillent le plus

En 2015, la durée habituelle hebdomadaire de travail déclarée par les personnes de 15 ans ou plus ayant un emploi est de 37,3 heures. Une moyenne dépassée par les non-salariés : les agriculteurs comptabilisent 53,9 heures par semaine et les artisans 47,5 heures. 

Les ouvriers sont les plus touchés par les accidents du travail

"En 2013, les salariés affiliés au régime général de la Sécurité sociale ont subi 21 accidents du travail avec arrêt pour un million d’heures rémunérées", explique l'Insee dans son étude. Un chiffre qui varie selon le sexe du salarié : il s'élève à 24 pour les hommes contre 17 pour les femmes. Enfin, avec 42 accidents par million d'heures de travail, les ouvriers sont les salariés les plus touchés.