Sondage : 73 % des Français ont une mauvaise opinion de la politique du gouvernement en matière d'immigration mais les mesures annoncées sont bien accueillies

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, 61% des personnes interrogées sont par exemple favorables à l'instauration de quotas d'immigration par métier.

Le Premier ministre Edouard Philippe et Christophe Castaner, ministre de l\'Intérieur, lors d\'une conférence de presse sur l\'immigration, à l\'Hôtel Matignon, à Paris, le 6 novembre 2019.
Le Premier ministre Edouard Philippe et Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, lors d'une conférence de presse sur l'immigration, à l'Hôtel Matignon, à Paris, le 6 novembre 2019. (CHARLES PLATIAU / POOL)

73% des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de la politique du gouvernement en matière d'immigration, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 7 novembre. 27% en ont une bonne opinion. Dans le détail, seuls les sympathisants LREM en ont une bonne opinion (à 68%). Les sympathisants des autres formations de gauche comme de droite rejettent tous la politique du gouvernement dans ce domaine.

Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro.
Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro. (STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

Mais, interrogés sur les principales mesures présentées par le gouvernement, les sondés sont plutôt favorables à ces mesures. Sur l'instauration de quotas d'immigration par métier, 61% des personnes interrogées estiment que c'est une bonne mesure (39% une mauvaise). Seuls les sympathisants de La France insoumise (à 51%) et ceux du Parti socialiste (à 52%) estiment majoritairement que cette mesure est mauvaise. Les sympathisants RN, eux, sont partagés, 50% estimant que c'est une bonne mesure et 50% pensant le contraire.

L'immigration, 7e thème le plus important

Concernant le possible durcissement des conditions d'accès aux soins médicaux pour les étrangers en situation irrégulière, 63% des personnes interrogées y sont favorables (33% très favorables), et 37% y sont opposées. Seuls les sympathisants EELV y sont majoritairement opposés à 59% et ceux de LFI sont partagés (50% pour et 50% contre).

Sur la dernière mesure testée par ce sondage, à savoir le durcissement des critères du système de regroupement familial, seuls les sympathisants EELV y sont opposés (à 57%). En tout, 66% des personnes interrogées sont favorables à une telle mesure.

Reste que, lorsque l'on interroge les Français sur les thématiques qui ont le plus d'importance à leurs yeux, l'immigration arrive en 7e position loin derrière la santé, le pouvoir d'achat et les questions de sécurité sociale. Pour les seuls sympathisants de droite (LR et RN), l'immigration arrive en 3e position derrière la santé et le pouvoir d'achat.

Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 005 Français interrogés par internet les 6 et 7 novembre 2019, suivant la méthode des quotas.