Vidéo Khatira, 15 ans, obtient le statut de réfugiée

Publié Mis à jour
Khatira, à l'âge de 14 ans, était menacée d’expulsion après avoir fui l’Afghanistan. Un an plus tard, elle et sa famille ont enfin obtenu le droit d’asile. Elle partage à Brut ce qui a changé dans sa vie.
Brut.
Article rédigé par

Khatira, à l'âge de 14 ans, était menacée d’expulsion après avoir fui l’Afghanistan. Un an plus tard, elle et sa famille ont enfin obtenu le droit d’asile. Elle partage à Brut ce qui a changé dans sa vie. 

Et là, j’ai lu ‘statut de réfugié’. J’étais choquée !” Khatira est une jeune adolescente d’origine afghane. Après avoir fui son pays, pour éviter un mariage forcé, et assurer la sécurité de son père, elle s’est installée en France. Mais elle et sa famille, pendant plusieurs années, ont dû se battre avec la juridiction française pour obtenir le statut de réfugié. Mais maintenant, c’est officiel, ils bénéficient du droit d’asile. “Il y a une grande bombe qui a explosé, une bombe de joie. On ne peut pas dire que je suis française, mais au moins, je peux rester en France”, sourit-elle.

“C’est le plus grand truc qui manquait"

Maintenant, la famille se projette, et va de l’avant. "Ma mère, elle veut ouvrir un restaurant, elle veut cuisiner des plats traditionnels afghans, français. Papa, il a envie de travailler (...) dans les vignes, c’est son métier préféré.” La jeune femme a elle aussi son lot de projets. “J’ai déjà mon métier préféré, en plus trois ! Je ne sais pas lequel choisir entre députée, avocate et médecin.

Khatira est heureuse de pouvoir maintenant vivre pleinement sa vie en France. “Les gens, ils sont vraiment accueillants, surtout les enfants. Ils ne me demandent pas je suis de quelle origine, ils me disent ‘Bah, pour nous, t’as pas d’origine, pour nous, t’es française. Et si tu vis en France et que tu parles français, t’es une Française’. Eh bien ça, ça me fait trop plaisir de l’entendre à chaque fois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.