Cet article date de plus d'un an.

Caen : il s'apprête à passer le bac de français mais risque d'être expulsé

La famille de ce lycéen est menacée d'expulsion alors qu'il doit passer les épreuves du bac de première en juin prochain. Malgré le soutien des autres élèves et de l'équipe pédagogique, le jeune Ivoirien est sous la menace d'une expulsion vers l'Allemagne à partir du 10 mai prochain.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les élèves d'une classe de première du lycée Rostand à Caen se mobilisent pour leur camarade menacé d'expulsion (© Radio France - Gwénaëlle Clément)

Un élève de première au lycée Jean Rostand à Caen et sa famille, d'origine ivoirienne, sont menacés d'expulsion vers l'Allemagne le 10 mai prochain, a appris France Bleu Normandie, parce qu'ils ont obtenu un visa via l'ambassade allemande. Ses professeurs et camarades de classe dénoncent une situation insensée. 

Saucié, le fils aîné, s'apprête à passer l'épreuve du bac français en juin prochain : "C'est un garçon très agréable et bien intégré", explique Gwénaëlle Clément, la professeure principale de l'adolescent, "il s'est adapté au système éducatif français, il est motivé et a progressé tout au long de l'année." Plusieurs professeurs ont écrit des lettres pour vanter ses qualités et sa réussite scolaire. Ses camarades de classe ont lancé une pétition. L'une a même contacté le député socialiste du Calvados Arthur Delaporte. 

La famille tenté d'agir devant le tribunal administratif, en vain. Elle doit retourner en Allemagne sur injonction de la préfecture à Rouen. "Notre famille est menacée en Côte d'Ivoire", explique Madeleine-Houssa, la mère de Saucié, "en raison de problèmes qu'a rencontrés mon mari qui est emprisonné. Nous avons reçu des coups de fil anonymes, les enfants étaient persécutés à l'école, alors nous avons pris peur. Seulement l'ambassade de France étant plus exposée, je suis allée à celle d'Allemagne où j'y étais accueillie en toute discrétion."

La mère de famille ignore alors que le visa qu'elle obtiendra ne lui permettra pas d'aller et venir dans l'espace Schengen comme elle le croit. Ses enfants et elle ne sont jamais allés en Allemagne et ne parlent pas allemand. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.