Cet article date de plus de sept ans.

Hausse de la TVA : les éleveurs de chiens et de chats mobilisés

C'est une première : les éleveurs professionnels de chiots et de chatons défilent ce lundi à Paris pour protester contre la hausse de la TVA. Le passage de la TVA à 20%, prévue pour 2014, risque de mettre en péril leur activité qui subit déjà la concurrence des particuliers et de l'élevage intensif.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (SNPCC)

Les chats et les chiens, bientôt dans la rue ? Après
les centres équestres
, c'est au tour des éleveurs d'animaux de compagnie de se
mobiliser contre l'augmentation de la TVA sur la vente de chiots et de chatons prévue pour le 1er juillet 2014.

A l'appel du syndicat national des professions du chien et du chat (SNPCC), les éleveurs manifestent ce lundi à Paris pour demander l'annulation du passage de la taxe à 20%, contre 7% aujourd'hui. Pour eux, cette décision pourrait tout simplement signer l'arrêt de mort de l'élevage professionnel. 

Vendeurs particuliers non-déclarés

"La
hausse de la TVA à 20% va nous détruire au profit de la concurrence déloyale "
, peut-on lire sur le site internet du syndicat, qui a aussi lancé une pétition rassemblant quelques 8.000 signatures. Les professionnels pointent du doigt le "travail dissimulé" des éleveurs particuliers non déclarés, qui vendent des animaux via des petites annonces sur internet et échappent à toute réglementation. 

Les éleveurs canins et félins craignent aussi que la hausse de la taxe favorise l'importation massive notamment d'Europe de l'Est d'animaux issus d'élevages intensifs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.