VIDEO. Interrogée sur le harcèlement sexuel, Sharon Stone répond par un rire qui en dit long

"Pouvez-vous imaginer ce que j'ai dû traverser il y a 40 ans ?" a répliqué la star américaine au journaliste qui l'interrogeait.

L\'actrice américaine Sharon Stone, le 14 janvier 2018 dans l\'émission \"Sunday Morning\" de CBS. 
L'actrice américaine Sharon Stone, le 14 janvier 2018 dans l'émission "Sunday Morning" de CBS.  (CBS SUNDAY MORNING)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un rire éloquent. L'actrice américaine Sharon Stone était l'invitée de l'émission "Sunday Morning", sur la chaîne américaine CBS, dimanche 14 janvier. Le journaliste qui l'interviewait lui a demandé, avec pudeur, si elle avait déjà été victime de harcèlement sexuel. La star a répondu en éclatant de rire.

"Je ne sais pas comment demander ça de façon délicate", a commencé le journaliste. "Mais, vous êtes-vous déjà retrouvée dans une position comme celle-là, qui vous a fait vous sentir mal à l'aise ?" A ces mots, Sharon Stone a ri aux éclats. "Vous rigolez, mais je ne sais pas si c’est un rire nerveux ou si c’est plutôt : 'Tu te moques de moi ? Bien sûr que c’est le cas !'" a réagi son intervieweur.

"Je suis dans ce milieu depuis près de 40 ans, a rétorqué l'héroïne de Basic Instinct. Pouvez-vous imaginer ce que j'ai dû traverser il y a 40 ans ? Avec mon apparence, venant de nulle part en Pennsylvanie... Je suis arrivée ici sans aucune protection. J'en ai vu de toutes sortes."

Robe noire sur tapis rouge

La comédienne a récemment pris position dans le scandale qui secoue Hollywood depuis l'affaire Weinstein. Sur le tapis rouge des Golden Globes, le 7 janvier, elle portait une robe noire, en signe de soutien aux victimes, à l'instar de nombreuses actrices mais aussi acteurs.

Et Sharon Stone de conclure sur CBS : "Nous avons commencé à reconnaître nos propres qualités en tant que femmes, et nous avons arrêté de croire que nous devions nous comporter comme des hommes, dans le but d'être légitimes ou puissantes ou crédibles."