Vidéo Anissa dénonce les agressions sexuelles en colonie de vacances

Publié
brut
Article rédigé par

“Des animateurs de 18 ans et des jeunes filles de 12 ans, ce n’est pas légal. Ce n’est pas normal !” Anissa est animatrice en colonie de vacances et militante féministe. Elle a récemment créé l'association “MeTooAnimation”, pour dénoncer les dérives de ce secteur.

J’ai découvert la face cachée des colonies de vacances

“Je suis désolée, ça ne va pas être une vidéo marrante. Tout simplement parce que je n’ai pas envie de rigoler, je suis très triste.”

Anissa est animatrice en colonie de vacances depuis quatre ans. Après avoir passé son BAFA, la jeune femme découvre la face cachée des colonies de vacances et les agressions sexuelles dont peuvent être victimes les enfants et adolescents. 

“J'ai pu voir des animateurs et des animatrices avoir des mains baladeuses, échanger leur numéro de téléphone avec des jeunes filles, aller jusqu'à avoir des relations sexuelles avec mineurs durant la colonie de vacances”.

Face à ces comportements, elle décide de réagir en faisant de la prévention et de l’éducation par le biais de vidéos Tik-Tok et Instagram. “C’est pour prévenir les jeunes, parler de violence sexuelle, de ce qui est normal et ce qui ne l’est pas”, explique Anissa.

En un mois, la jeune femme a reçu plus de 400 témoignages de jeunes filles “victimes de viols, d’agressions sexuelles en colonie de vacances ou en centre de loisir”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.