Procès de Benjamin Mendy : première confrontation à la barre avec une plaignante

Publié
Procès de Benjamin Mendy : première confrontation à la barre avec une plaignante
Article rédigé par
M. Septembre - France 3
France Télévisions

Le procès de Benjamin Mendy, poursuivi pour huit viols, se poursuit en Angleterre, jeudi 18 août, avec les premiers témoignages des plaignantes. Le point avec Maëlys Septembre, correspondante de France Télévisions au Royaume-Uni. 

Après un premier témoignage enregistré, et diffusé mercredi 17 août, une deuxième plaignante se présente à la Cour. "C'est un témoignage très attendu qui va être entendu par les jurés aujourd'hui, celui de la femme qui accuse Benjamin Mendy de trois viols dans la même soirée, en 2020, à l'occasion d'une fête dans son manoir de la banlieue de Manchester (Royaume-Uni)", rapporte la journaliste Maëlys Septembre, en duplex depuis Londres (Royaume-Uni), jeudi 18 août. 

La première plaignante présente à la barre

Le témoignage sera d'autant plus fort qu'elle est la première plaignante "à être physiquement présente à la barre", pour confronter directement le footballeur. "Elle répondra aux questions du procureur, puis à celles des avocats du footballeur français. Hier, c'est par un enregistrement vidéo que les jurés ont pris connaissance d'un premier témoignage", poursuit la journaliste. La plaignante a décrit le footballeur "comme ayant un regard de prédateur", ajoute Maëlys Septembre. L'international est pour rappel accusé par sept femmes de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.