Cet article date de plus de deux ans.

Pas-de-Calais : un faux policier interpellé, soupçonné d’une vingtaine d’agressions sexuelles sur des jeunes filles

Un homme se faisant passer pour un policier a été interpellé dans le Pas-de-Calais, selon les informations de nos confrères de France Bleu Nord. Il est soupçonné d'une vingtaine d'agressions sexuelles sur des jeunes filles.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lens (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé dans la région de Lens (Pas-de-Calais) mercredi 2 mai, soupçonné d'avoir commis une vingtaine d'agressions sexuelles sur des jeunes filles en se faisant passer pour un policier et en simulant des contrôles, a précisé le chef de la sûreté départementale de Lens à France Bleu Nord vendredi 4 mai. Les enquêteurs comptent huit faits depuis début avril. Les victimes étaient âgées de huit à 16 ans.

Deux plaintes ont été déposées l’été dernier par des jeunes filles après avoir été contrôlées par un homme à vélo, sans uniforme, mais qui se disait policier. Au début du mois d’avril, de nouvelles plaintes sont enregistrées par la sûreté départementale de Lens, avec, à chaque fois, le même scenario décrit par les victimes. Un portrait-robot avait été établi grâce aux témoignages des victimes.

Le suspect circulait dans le bassin minier, entre Lens et Hénin-Beaumont, à bord d’un véhicule dans lequel il avait un vélo. Quand il repérait un groupe de filles, il allait les aborder sur son vélo et sous un prétexte fallacieux, comme un contrôle anti-drogue ou un stop grillé à vélo, puis il procédait à des palpations. Il se présentait comme étant un policier mais n’avait pas d’uniforme.

Ce salarié célibataire a reconnu l’intégralité des faits reprochés. Il sera présenté à un juge d’instruction ce vendredi 4 mai, dans l'après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.