Lyon : arrestation d'un homme soupçonné de violences sexuelles sur une trentaine de victimes

Cet agent hospitalier, bénévole à la Croix-Rouge, aurait profité de ses fonctions pour approcher ses victimes puis les inviter à son domicile "où il leur faisait consommer des produits stupéfiants et de l'alcool", selon le parquet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Agé de 56 ans, le suspect a été interpellé le 31 mai 2021 à son domicile de Périgueux (Dordogne). (GOOGLEMAPS)

Un nombre de victimes glaçant. Une information judiciaire pour "agressions sexuelles et viols aggravés" a été ouverte mercredi 2 juin contre un agent hospitalier, soupçonné d'avoir fait dans le département du Rhône une "trentaine de victimes", dont des mineurs, dans les années 1990 jusqu'à 2016, a annoncé le parquet de Lyon.

Bénévole à l'époque à la Croix-Rouge, il aurait profité de ses fonctions pour approcher ses victimes puis les inviter à son domicile "où il leur faisait consommer des produits stupéfiants et de l'alcool avant de commettre des faits d'agressions sexuelles".

Agé de 56 ans, le suspect a été interpellé lundi à son domicile de Périgueux, où il réside depuis cinq ans, par les policiers de la sûreté urbaine de Dordogne, a précisé le procureur, confirmant une information du quotidien régional Sud-Ouest (article réservé aux abonnés). Inconnu jusque-là de la justice, il devait être présenté mercredi dans l'après-midi devant un juge d'instruction du tribunal de Lyon, où il a été déféré en matinée à l'issue de sa garde à vue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.