Cet article date de plus de quatre ans.

Gironde : le conseiller municipal accusé d'agression sexuelle sur deux garçons à Lège-Cap-Ferret conteste les faits

L'élu est sorti libre de sa garde à vue samedi soir. Deux jeunes garçons l'accusent d'agression sexuelle le soir de la finale du Mondial de football.

Article rédigé par
Avec France Bleu Gironde - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le conseiller municipal de Lège-Cap-Ferret accusé d'agression sexuelle sur mineur conteste les faits. (GOOGLE MAPS)

Un élu municipal de Lège-Cap-Ferret (Gironde), soupçonné d'agression sexuelle sur deux garçons de 11 et 17 ans, lors de la finale du Mondial de football, conteste les faits. Sa garde à vue a été levée samedi 21 juillet au soir, rapporte France Bleu Gironde.

Le septuagénaire ressort libre, le temps de la poursuite des investigations. D'après le parquet de Bordeaux, le suspect indique qu'il était présent au golf du Cap-Ferret (village du Four), où un écran géant avait été installé dimanche 15 juillet pour la finale, mais nie avoir agressé les deux garçons.

Tous deux expliquent que l'homme s'est frotté à eux par derrière. Les deux plaignants sont des vacanciers qui ne se connaissaient pas. Le premier a porté plainte dès lundi. Les gendarmes ont ensuite identifié le second, qui a déposé plainte à son tour.

Le suspect s'est rendu à la gendarmerie vendredi soir, en rentrant d'un voyage à l'étranger.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.