L'actrice Uma Thurman souhaite un joyeux Thanksgiving "à tous", sauf à Harvey Weinstein

La star américaine a publié un message sur Instagram, jeudi 23 novembre, dans lequel elle sous-entend qu'elle fait aussi partie des victimes du célèbre producteur. 

La comédienne américaine Uma Thurman, le 11 juin 2017 à New York (Etats-Unis). 
La comédienne américaine Uma Thurman, le 11 juin 2017 à New York (Etats-Unis).  (EDUARDO MUNOZ / REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Joyeux Thanksgiving à tous ! (Sauf à toi, Harvey.)" L'actrice américaine Uma Thurman a publié un message particulièrement parlant sur Instagram, à l'occasion de la fête de Thanksgiving aux Etats-Unis, jeudi 23 novembre. La comédienne, qui a travaillé avec Harvey Weinstein sur les films de Quentin Tarantino, s'est exprimée pour la première fois sur les accusations de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols visant le célèbre producteur hollywoodien. 

Uma Thurman commence son message en remerciant ceux qu'elle aime, "et ceux qui ont le courage de se battre pour les autres". "J'ai dit récemment que j'étais en colère, et j'ai quelques raisons pour cela", poursuit l'actrice, avant d'utiliser le hashtag #MeToo ("Moi aussi"). "Alors joyeux Thanksgiving à tous ! (Sauf à toi Harvey, et tous tes méchants conspirateurs)", lance Uma Thurman. "Je suis contente que cela aille lentement – tu ne mérites pas une balle", déclare-t-elle enfin, avant d'appeler ses abonnés à "rester à l'écoute"

H A P P Y T H A N K S G I V I N G I am grateful today, to be alive, for all those I love, and for all those who have the courage to stand up for others. I said I was angry recently, and I have a few reasons, #metoo, in case you couldn’t tell by the look on my face. I feel it’s important to take your time, be fair, be exact, so... Happy Thanksgiving Everyone! (Except you Harvey, and all your wicked conspirators - I’m glad it’s going slowly - you don’t deserve a bullet) -stay tuned Uma Thurman

A post shared by Uma Thurman (@ithurman) on

"Quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire"

Interrogée sur le sujet des accusations visant Harvey Weinstein, et des violences sexuelles dans le milieu du cinéma,  le 18 octobre, Uma Thurman n'avait pas caché une colère froide, et avait préféré ne pas répondre. "J'ai appris que quand je m'exprime et que je suis en colère, je regrette généralement la façon dont je me suis exprimée", avait expliqué l'actrice aux journalistes qui l'interrogeaient, note le Huffington Post"Je vais attendre d'être moins en colère. Et quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire."