Doubs : un naturopathe est soupçonné d'avoir demandé à ses patientes, sous hypnose, de simuler un orgasme

Cinq plaintes ont été déposées. Les premiers faits remontent à 2014. Le praticien âgé de 47 ans nie ; il n'est pas soupçonné d'être allé plus loin : ni attouchement, ni contrainte.

Une séance chez un hypnothérapeute à Cambrai (Nord), le 28 janvier 2019.
Une séance chez un hypnothérapeute à Cambrai (Nord), le 28 janvier 2019. (CHRISTOPHE LEFEBVRE / MAXPPP)

Un naturopathe de Saint-Hippolyte près de Montbéliard (Doubs) est poursuivi pour tentative d'agression sexuelle et harcèlement sexuel, rapporte France Bleu Belfort Montbéliard. Placé sous contrôle judiciaire, il est soupçonné d'avoir suggéré à cinq patientes sous hypnose de simuler un orgasme.

Selon les plaignantes, le praticien proposait des séances d'hypnose ericksonienne [forme d'hypnose] particulières au cours desquelles elles étaient invitées, sous hypnose, à simuler un orgasme en projetant leur désir sur la personne du thérapeute. Cinq plaintes ont été formellement enregistrées. Les enquêteurs cherchent également à savoir s'il y a d'autres victimes éventuelles.

Des faits vieux de plusieurs années

D'après les victimes présumées, les premiers faits remontent à 2014, mais la première plainte est récente. Elle a été déposée ces derniers mois. Mercredi, le parquet de Montbéliard a finalement ouvert une information judiciaire pour tentative d'agression sexuelle et harcèlement sexuel.

Le praticien âgé de 47 ans n'est pas soupçonné d'être allé plus loin : ni attouchement, ni contrainte. De son côté, il nie les faits et dit ne pas avoir souvenir d'avoir suggéré à ses patientes de simuler un orgasme, ni d'avoir demandé à en être l'inspirateur. Le naturopathe a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de pratiquer toute activité médicale ou de coaching. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Pont-de-Roide (Doubs).