VIDEO. Cyber-harcèlement : "Menacer quelqu’un de mort, ça n’est jamais drôle"

Harcèlement sexuel, menaces de mort, le cyber-harcèlement est de plus en plus courant. L’avocat Eric Morain a défendu la journaliste Nadia Daam et l’ex-actrice X Nikita Bellucci, toutes deux victimes de harcèlement en ligne. Il raconte. 

Voir la vidéo
brut

"Fermez votre ordi et ça passera". Autant de mots inacceptables pour Eric Morain surtout lorsqu’ils sont destinés à des victimes de cyber-harcèlement. Cet avocat a défendu la journaliste Nadia Daam et l’ex-actrice X Nikita Bellucci face à leurs harceleurs en ligne. 

"Elle ne peut pas faire autrement que d’y croire"

Pour Eric Morain, ces menaces n’ont rien de virtuel pour les victimes. "En fait la victime qui reçoit ce genre de messages, elle ne peut pas faire autrement que d’y croire". L’avocat explique également que les destinataires de ces messages de haine ne les reçoivent jamais avec "humour", surtout quand ils contiennent des indications précises telles que l’adresse ou la situation familiale. "Menacer quelqu’un de mort, ça n’est jamais drôle". 

Un sentiment d’impunité

Dans ces différentes affaires de cyber-harcèlement, les contrevenants se sentaient "à l’abri". Pourtant, malgré quelques dysfonctionnements, les services de contrôle peuvent désormais venir chercher ceux qui se croyaient à l’abri. Eric Morain l’assure, "Internet n’est plus une zone de non-droit [ni] d’impunité et on peut venir vous chercher jusqu’à chez vous". Pour l’avocat, il s’agit d’une véritable victoire. "C’est la revanche de la réalité sur ce fameux virtuel". 

Cyber-harcèlement : \"Menacer quelqu’un de mort, ça n’est jamais drôle\"
Cyber-harcèlement : "Menacer quelqu’un de mort, ça n’est jamais drôle" (BRUT)