Cet article date de plus d'un an.

Coup de filet dans le milieu de la pédopornographie : un maire de Côte d'Or interpellé annonce sa démission

Le maire d'Echenon avait reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés, mais refusait jusqu'alors de quitter son mandat avant son procès.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une centaines d'habitants d'Echenon (Côte-d'Or) se sont réunis devant la mairie me 25 novembre 2022, à l'occasion du premier conseil municipal après les accusations de pédopornographie visant le maire, Dominique Lott. (ANTOINE COMTE / FRANCE BLEU BOURGOGNE)

Dominique Lott, maire d'Echenon en Côte d'Or, fait partie des 48 hommes interpellés en novembre dernier pour pédopornographie. Selon France Bleu Bourgogne, confirmant une information du Bien Public, le maire annonce mardi 20 décembre sa démission, après une pétition lancée par les habitants pour réclamer son départ.

>> Pédopornographie : ce que l'on sait des 48 suspects interpellés en France

Mis en examen pour usage et détention d'images et de vidéos à caractère pédopornographique, le maire du village de 800 habitants a envoyé ce mardi une lettre de démission à la préfecture de Côte d'Or. Le préfet doit accepter cette lettre pour acter définitivement la démission.

Le maire avait reconnu une partie des faits dont il est accusé, mais refusait de quitter son mandat. Il avait fait savoir qu'il resterait à la tête de la commune jusqu'à son procès le 26 avril 2023. Les habitants avaient alors fait circuler une pétition sur internet, réclamant sa démission.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.