Bas-Rhin : accusé d'abus sexuels sur au moins 13 enfants, un chef scout a été mis en examen

L'individu, qui est aussi enseignant dans un collège, est soupçonné d'avoir abusé d'au moins 13 filles, âgées de 8 à 11 ans. C'est la dénonciation de l'une des victimes qui a déclenché l'enquête. 

La ville de Wissembourg, où le suspect est chef scout.
La ville de Wissembourg, où le suspect est chef scout. (GOOGLE MAPS)

Un homme, chef scout à Wissembourg (Bas-Rhin) et par ailleurs professeur dans un collège, a été mis en examen mercredi pour agressions sexuelles et viol, a appris France Bleu Alsace jeudi 8 novembre, confirmant une information des Dernières nouvelles d'Alsace. Il est suspecté d'avoir abusé d'au moins 13 filles, âgées de 8 à 11 ans.

Le suspect reconnaît les agressions sexuelles mais conteste le viol

C'est la dénonciation de l'une des victimes qui a déclenché l'enquête. En une dizaine de jours, les témoignages de 13 enfants ont été récoltés. Des agressions sexuelles et un viol auraient été commis entre 2010 et 2016.

Certaines des victimes sont des amies des filles de l'agresseur présumé, âgé de 46 ans. Ce père de famille était chef scout à Wissembourg, mais également professeur à Seltz, dans un collège. Il a reconnu les agressions sexuelles pendant sa garde à vue. En revanche, il conteste le viol.

Le rectorat de l'académie de Strasbourg a mis en place une cellule d'écoute à destination des enseignants et des élèves du collège de Seltz, selon les informations recueillies par France Bleu Alsace. La brigade de recherche de la gendarmerie de Wissembourg appelle d'autres victimes éventuelles à se manifester au 03 88 94 01 02.