Agression filmée à Paris : le procès de l'agresseur présumé de Marie Laguerre est renvoyé au 4 octobre

La présidente du tribunal a réclamé une expertise psychiatrique de l'agresseur, un homme de 25 ans déjà connu pour des faits de violence.

Marie Laguerre, l\'étudiante qui a diffusé sur les réseaux sociaux les images de son agression en pleine rue, le 24 juillet 2018.
Marie Laguerre, l'étudiante qui a diffusé sur les réseaux sociaux les images de son agression en pleine rue, le 24 juillet 2018. (LP/ JEAN NICHOLAS GUILLO / MAXPPP)

Le procès de l'agresseur présumé de Marie Laguerre, qui devait se tenir jeudi 30 août à Paris, a été reporté au 4 octobre à la demande de la présidente du tribunal.

La magistrate souhaite qu'une expertise psychiatrique du suspect plus poussée que celle effectuée en garde à vue soit menée avant l'audience, rapporte la journaliste de franceinfo présente au tribunal correctionnel de Paris.

Le tribunal a par ailleurs décidé du placement en détention provisoire du prévenu pour garantir sa présence lors de la prochaine audience, en raison de son casier judiciaire.

Un casier chargé

Le prévenu, âgé de 25 ans, compte déjà neuf condamnations à son casier judiciaire. Il a notamment été condamné pour violences (par exemple à l'encontre de sa mère), séquestration et dégradations. Il a également été condamné dans le cadre d'une affaire de proxénétisme.

L'homme qui a reconnu avoir agressé Marie Laguerre le 24 juillet dernier devant un café à Paris souhaitait quant à lui être jugé jeudi et n'a pas demandé de report de l'audience.

La jeune femme de 22 ans avait publié sur les réseaux sociaux les images de vidéosurveillance montrant son agression, ce qui avait suscité de vives réactions. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour "violence volontaire avec arme et harcèlement sexuel" le 30 juillet, à la suite de la plainte déposée par Marie Laguerre.