Cet article date de plus d'un an.

TEMOIGNAGE EXCLUSIF. "J'ai décidé de soutenir mon père à ma manière" : Aurore, la fille d'Olivier Duhamel, s'exprime dans "Complément d'enquête"

Publié Mis à jour
"J'ai décidé de soutenir mon père" : Aurore, la fille d'Olivier Duhamel, s'exprime dans "Complément d'enquête"
Article rédigé par
France Télévisions

Aurore Duhamel est la fille du professeur de droit et politologue Olivier Duhamel, accusé d'inceste sur son beau-fils Victor alors que celui-ci était âgé de 14 ans. Depuis la sortie de "La Familia grande", le livre de sa sœur Camille qui révèle ces viols, c'est la première fois qu'elle s'exprime publiquement. Ses déclarations sont extraites d'un reportage de "Complément d'enquête" sur l'affaire Duhamel. 

Depuis la publication de La Familia grande, le livre de sa sœur Camille qui accuse Olivier Duhamel de viols répétés son beau-fils Victor alors que celui-ci était âgé de 14 ans, c'est la première fois qu'elle s'exprime publiquement. Aurore, la fille adoptive d'Olivier Duhamel, a accordé une interview à "Complément d'enquête". Elle y évoque ses relations avec son père et partage ses réflexions sur ce choix de sa sœur de tout révéler dans un livre.

Camille, Victor et Julien Kouchner sont les trois enfants qu'a eus l'écrivaine Evelyne Pisier avec l'ancien ministre Bernard Kouchner – qu'elle a quitté en 1981 pour le professeur de droit Olivier Duhamel. Ensemble, ils ont adopté deux enfants d'origine chilienne, Aurore et Simon. 

Dans le cadre de l'enquête en cours, Simon et Aurore ont eux aussi été entendus par les policiers. "Ils nous ont demandé si on avait eu, dans notre enfance, des attouchements, et non, ça n'a pas été le cas. Ni pour mon petit frère, ni pour moi." Pas non plus de gestes déplacés, ou ambigus, affirme-t-elle : "On a eu un père aimant. C'était notre pilier, c'est celui qui nous a ouverts au monde. En plus, on était ses enfants adoptés, donc on était la prunelle de ses yeux."

"Parfois, il y a des gens très bien qui peuvent faire des choses monstrueuses. Est-ce que c'est le cas ? Si c'est ce qui s'est passé, oui. Mais pour qu'il reste mon père et mon repère, je n'ai pas besoin de savoir ce qui s'est passé"

Aurore Duhamel

à "Complément d'enquête"

Ce père, Aurore a donc "décidé, très clairement, de [le] soutenir à [s]a manière", déclare-t-elle dans une interview diffusée le 27 mai 2021. Et cette manière, "c'est de rester sa fille, et d'être là quand il a besoin de moi".

Dans la suite de l'interview, la jeune femme évoque aussi la réaction de sa mère. Quand Victor lui confie pour la première fois son secret, en 2008, Evelyne Pisier choisit de protéger son mari. "Plusieurs fois, raconte Aurore Duhamel, elle m'a dit : 'Mais toi, tu me comprends, je suis restée avec ton père.' Et je lui ai dit : 'Moi, je comprends pourquoi je suis là parce que c'est mon père, mais si j'avais été toi, je n'aurais pas fait ce choix'. Moi, poursuit-elle, j'aurais pris mes enfants et je me serais barrée. Mais je sais qu'elle n'a pas regretté son choix."

"On raconte qu'elle était alcoolique, qu'elle était sous l'emprise de mon père, mais il faut savoir que c'était une femme qui avait énormément de caractère, et qui était tout, sauf sous l'emprise d'un homme"

Aurore Duhamel

à propos de sa mère, Evelyne Pisier

Une fois au courant de ces accusations, Aurore est allée voir son frère Victor, puis sa sœur Camille, raconte-t-elle. A l'époque, Camille Kouchner, à la demande de son frère, décide de garder le secret. Elle attendra neuf ans de plus pour le dévoiler publiquement. Elle n'a alors pas coupé les ponts avec sa mère et son beau-père, et publie son premier livre comme juriste sous leur direction. 

Pour Aurore, sa sœur "vit avec la culpabilité de n'avoir rien dit, d'avoir été silencieuse". "Je pense qu'il y a beaucoup de choses pour lesquelles elle s'en veut, et que ça doit être très difficile à vivre pour elle. Et au fond, c'est pour ça que, finalement, après-coup, je me dis : 'Si jamais ça peut l'aider d'avoir mis la vie de sa famille comme ça devant la place publique, si ça peut sauver son âme... tant mieux pour elle.'"

Extrait de "Affaire Duhamel : un si long silence", un reportage à voir dans "Complément d'enquête"- Abus sexuels : la fin de l'impunité ? le 27 mai 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.