Affaire Hulot : le gouvernement fait bloc autour de son ministre

Sur le plateau du 19/20 de France 3, la journaliste Danielle Sportiello analyse le comportement du gouvernement concernant l'affaire qui met Nicolas Hulot dans la tourmente.

France 3

Le gouvernement fait bloc autour de Nicolas Hulot. La dernière à monter au créneau est Marlène Schiappa. "C'est la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Après une période de silence un peu étonnante de la part de cette pasionaria de la cause des femmes, la ministre a trempé sa plume dans le vitriol pour dénoncer l'attitude de l'hebdomadaire qui a révélé l'affaire Hulot. Elle dit : 'Je ne sais pas quelle cause sert l'Ebdo. Mais ce n'est ni la crédibilité de la parole des femmes ni la lutte contre les violences sexistes et sexuelles'", rapporte Danielle Sportiello.

Gérer l'opinion publique

Pourquoi le soutien à Nicolas Hulot est-il si appuyé ? "Le Premier ministre le soutient, le chef de l'État le ménage. Il faut dire que c'est une belle prise de guerre, ce ministre si populaire, si ombrageux quand il s'agit de défendre la cause de l'écologie. [...] Le gouvernement au grand complet est prié de défendre le soldat Hulot dans la tourmente. On dit qu'il est très affecté au point de quitter le gouvernement. Ça, lui seul le sait. Avec l'affaire Darmanin, le ministre des Comptes publics, mis en cause dans une affaire de viol, ce sont deux affaires embarrassantes que le gouvernement doit gérer face à l'opinion publique", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement en route vers l\'Elysée, à Paris, le 3 janvier 2018. 
Le Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement en route vers l'Elysée, à Paris, le 3 janvier 2018.  (FRANCOIS MORI / AFP)