Accusations de violences sexuelles contre Patrick Poivre d'Arvor : une quinzaine de femmes déjà entendues par les enquêteurs

Depuis la plainte pour viols déposée par l'écrivaine Florence Porcel à l'encontre de l'ancien présentateur vedette du 20h de TF1, une quinzaine de femmes se sont manifestées auprès des enquêteurs. Harcèlement, violences sexuelles, viols... Les récits se multiplient.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Patrick Poivre d’Arvor, le 5 novembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Une quinzaine de femmes a déjà été entendues par les enquêteurs depuis l'ouverture de l’enquête pour viols qui vise le journaliste Patrick Poivre d’Arvor, a appris franceinfo ce mardi, confirmant une information du Parisien. Elles dénoncent des violences sexuelles, harcèlement pour certaines, agression sexuelle, voire viol pour d'autres.

C'est le cas de Florence Porcel qui a été entendue par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), selon les informations de franceinfo. Une enquête a été ouverte après la plainte de cette écrivaine le 15 février dernier contre l’ancienne star du journal de 20h sur TF1. La chroniqueuse accuse l’ancien présentateur de l’avoir contrainte à un rapport sexuel non consenti en 2004 et de lui avoir imposé une fellation en 2009.

Deux autres témoignages "pouvant être qualifiés de viols"

Le parquet de Nanterre qui dirige l’enquête préliminaire a indiqué avoir reçu deux autres témoignages "pouvant être qualifiés de viols dans les années 1990 et 2000"Ces deux femmes n'ont pas porté plainte, précise le parquet qui doit étudier s'il y a prescription ou non.

Patrick Poivre d'Arvor lui a rejeté ces accusations "mensongères" et a porté plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.