Accusation de viol contre Ronaldo : la Juventus soutient son joueur, Nike se dit "profondément préoccupé"

La marque, liée à vie à la star portugaise, indique qu'elle va suivre de près les "accusations inquiétantes" qui visent le joueur.

Cristiano Ronaldo, le 30 juin 2018, lors du match entre le Portugal et l\'Uruguay pendant la Coupe du monde en Russie.  
Cristiano Ronaldo, le 30 juin 2018, lors du match entre le Portugal et l'Uruguay pendant la Coupe du monde en Russie.   (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

La Juventus Turin a apporté un soutien ferme à Cristiano Ronaldo en affirmant que les allégations de viol visant son attaquant portugais "ne changent pas son opinion", jeudi 4 octobre. Un peu plus tard, la marque Nike, liée à vie au quintuple Ballon d'or, s'est au contraire déclaré "profondément préoccupé".

"Cristiano Ronaldo a montré son grand professionnalisme et son dévouement au cours des derniers mois, ce qui est très apprécié par tout le monde à la Juventus. Les faits incriminés remontant à presque dix ans ne changent pas cette opinion qui est partagée par tous ceux qui sont entrés en contact avec ce grand champion", écrivent les septuples champions d'Italie en titre sur Twitter.

"Accusations inquiétantes"

L'affaire ternit l'image du champion d'Europe en titre avec le Portugal, la police de Las Vegas ayant indiqué qu'elle allait rouvrir l'affaire, survenue en juin 2009. "Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations inquiétantes et continuerons de suivre de près la situation", a ainsi déclaré un porte-parole de Nike.

Mercredi, Ronaldo, âgé de 33 ans, a démenti catégoriquement avoir violé une Américaine dans un hôtel de Las Vegas en juin 2009, qualifiant le viol de "crime abominable". "Je refuse de nourrir ce cirque médiatique monté par des gens qui cherchent à se faire de la publicité à mes dépens", a-t-il ajouté dans un message en anglais sur Twitter, se disant serein et avec "la conscience claire".