VIDEO. La guerre aérienne a 100 ans

En même temps que le centenaire de la Grande Guerre, on célèbre également le 100e anniversaire de l'engagement d'avions militaires dans un conflit.

FRANCE 3

En 1914, la guerre a changé de nature. Outre l'apparition de blindés au sol, c'est surtout dans les airs que la stratégie militaire a évolué lors de la Première guerre mondiale. En effet, dès 1914 est née l'aviation militaire avec la première utilisation d'aéronefs dans des missions de reconnaissance et des combats, notamment le premier bombardement de l'histoire.

Pas de parachute

Les Allemands font le pari du Zeppelin, le dirigeable géant, qui ont bombardé Paris dès août 1914. Les Français contre-attaqueront avec des avions utilisés pour reconnaître le terrain, puis pour lâcher des bombes et tirer à la mitrailleuse depuis le ciel.

Les pilotes deviennent des héros, même si leur situation était peu enviable : formés parfois en 24 heures, leur espérance de vie ne dépassait pas trois semaines. Côté alliés, ils n'avaient pas droit au parachute, considéré comme une incitation à déserter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion français engagé lors de la guerre 14-18.
Un avion français engagé lors de la guerre 14-18. (BOYER / ROGER-VIOLLET / AFP)