Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Hervé Mariton à Audrey Azoulay : "Comment osez-vous justifier le concert de Black M à Verdun ?"

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
DLTFTV_MAM_6282876
LCP / FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le député républicain Hervé Mariton a interpellé la ministre de la Culture Audrey Azoulay, mardi. C'est Manuel Valls qui s'est chargé de lui répondre.

Manuel Valls a accusé, mardi 17 mai, le député Hervé Mariton, de "créer de la tension dans le pays" par la "violence des mots", après que l'élu des Républicains a reproché à la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, d'avoir défendu le concert du rappeur Black M à Verdun, finalement annulé. Samedi, cette dernière avait dénoncé "un ordre moral nauséabond".

"Comment osez-vous justifier le concert de Black M à Verdun, Black M, pilier d'un groupe aux textes homophobes, antisémites, antifrançais ?" a lancé le député de la Drôme lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Et le candidat à la primaire de la droite de poursuivre : "Vous osez dénoncer les Républicains, qui ici, condamnent concert. Quelle inversion des valeurs. Madame Azoulay, vous manquez de respect à nos soldats ; vous manquez de respect aux anciens combattants, de toutes générations ; vous manquez de respect à ceux de Verdun, à ceux de 14-18..."

C'est le Premier ministre qui a pris la parole pour répondre à Hervé Mariton : "Ce n'est pas parce qu'on est candidat à la primaire de la droite qu'on doit s'autoriser ces mots, ces mises sen causes, ces accusations". "Vous aurez du mal à faire croire,dans cet hémicycle, que le Premier ministre de la France, que la ministre de la Culture, puissent un seul moment être pris en défaut de lutte contre l'antisémitisme d'où qu'il vienne", a conclu le chef du gouvernement, particulièrement remonté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Verdun

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.