Verdun : les commémorations débutent

 Il y a 100 ans, la France était au début d'une des plus grandes batailles de l'histoire : Verdun. Stéphanie Lafuente est en direct de Douaumont (Meuse).

Voir la vidéo
FRANCE 2

Stéphanie Lafuente est en duplex de l'ossuaire de Douaumont (Meuse), près du lieu où vont se tenir les commémorations de la bataille de Verdun. "Dès sept heures demain matin, les commémorations débuteront. A sept heures, car le 21 février 1916, à cette heure-ci, les combats ont commencé. Les cérémonies de commémorations auront lieu à une dizaine de kilomètres de l'ossuaire de Douaumont, au nord, dans le bois des Caures, là où la bataille de Verdun a commencé", indique la journaliste. 

1 000 000 d'obus tirés en un jour

Pour évoquer cette bataille, un cheminement à travers la forêt est prévu. "Il y aura des tableaux, des figurants, mais aussi des effets spéciaux sonores pour faire comprendre ce qu'était l'intensité des bombardements. Pour la seule journée du 21 février 1916, 1 000 000 d'obus ont été tirés par les soldats allemands. 300 personnes sont attendues, des officiels, mais aussi de nombreux simples visiteurs qui se sont inscrits pour cette évocation historique", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ossuaire de Douaumont, qui contient les dépouilles de plus de 130 000 soldats morts lors de la bataille de Verdun, et le cimetière militaire adjacent. 
L'ossuaire de Douaumont, qui contient les dépouilles de plus de 130 000 soldats morts lors de la bataille de Verdun, et le cimetière militaire adjacent.  (MANUEL COHEN)