Cet article date de plus de cinq ans.

14-18 : petite histoire du camouflage

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
14-18 : petite histoire du camouflage
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nombreux artistes ont permis à la France d'être précurseur dans le domaine du camouflage en 14-18.

C'est une histoire peu connue de la première guerre mondiale mais de nombreux artistes ont permis à la France d'être précurseur dans le domaine du camouflage. Pour ces étudiants en école d'art, se fondre dans l'environnement est un exercice imposé. À Amiens (Somme), ces élèves tentent d'être à la hauteur des oeuvres réalisées il y a 100 ans dans la capitale picarde.

Des sculpteurs et décorateurs

Des têtes de faux soldats, de faux obus, des faux arbres, l'atelier d'Amiens en a fait sa spécialité. Des créations faites sur mesure, à la place de vrais arbres. L'échange se faisait la nuit, à proximité des tranchées allemandes. Dans la section camouflage, se côtoient des sculpteurs, des décorateurs de théâtre, des spécialistes du trompe-l'oeil qui rivalisent d'imagination, comme avec ce faux cadavre, qui abrite un soldat bien vivant.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Verdun

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.