Collections : des obus transformés en objets d'art

Publié Mis à jour
Collections : des obus transformés en objets d'art
France 2
Article rédigé par
F. Grassaud, M. Zammit - France 2
France Télévisions

Dans l'Ain, un collectionneur possède de nombreuses œuvres assez particulières : elles sont toutes issues des champs de guerre.

Des douilles d'obus pas comme les autres. Pour Alain Espiard, collectionneur, tous les obus présents dans sa collection sont spéciaux, car il s'agit désormais d'œuvres d'art, grâce aux ornements présents dessus. Une collection débutée en 1991 et qui ne s'arrête plus : près de 1 600 douilles d'obus sont présentes dans la collection. Les obus ont été transformés en objets d'art par les Poilus. "Certains ont été faits dans les tranchées, [...] d'autres dans les hôpitaux", explique Alain Espiard.

Des trésors à découvrir



Gravés avec une pierre à briquet ou avec des clous, les obus en cuivre et en zinc sont principalement marqués par des fleurs et des oiseaux. "Les Poilus, je pense qu'ils en avaient marre de la guerre", suggère le collectionneur, qui n'hésite pas à partager ses trésors avec les habitants de son village de l'Ain, Thézillieu. Des œuvres d'art particulières qui semblent impressionner les plus petits et les plus grands.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.