Verdun : Emmanuel Macron interpellé par des habitants en colère

Emmanuel Macron a été interpellé par plusieurs personnes lors de son déplacement à Verdun (Meuse) concernant la hausse du prix des carburants et la question du pouvoir d'achat.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Tout avait bien commencé pour Emmanuel Macron à Verdun (Meuse), mardi 6 novembre. Mais une cinquantaine de personnes attendaient le président de la République devant la mairie à l'occasion de son déplacement dans le cadre des célébrations du 11-Novembre. Une retraitée l'a abordé sur son minimum vieillesse. "Vous l'avez augmenté, mais pas beaucoup", se plaint-elle.

"Sentez le malaise qui monte"

Le sujet qui fâche toujours : la hausse des prix du carburant. "Sentez le malaise qui monte. Car vous allez le sentir le 17 novembre", prévient William Maréchal, retraité et militant LR, face au président de la République. Les échanges avec les habitants ont duré 50 minutes, alors que le président de la République avait choisi de ne croiser personne, lundi 5 novembre, lors de son premier jour de déplacement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron le 6 novembre 2018 pour les commémorations du centenaire du 11-Novembre à Douaumont (Meuse).
Le président de la République Emmanuel Macron le 6 novembre 2018 pour les commémorations du centenaire du 11-Novembre à Douaumont (Meuse). (LUDOVIC MARIN / AFP)