Pas-de-Calais, Somme : la fin du périple d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est allé vendredi 9 novembre au contact des Français, dans le Pas-de-Calais, puis dans la Somme. Il a de nouveau été interpellé sur de nombreux sujets. Le récit de la journée.

Nouveau bain de foule avec les Français vendredi 9 novembre au soir, à Péronne (Somme) pour Emmanuel Macron, et toujours du désarroi et des récriminations. Au matin, c'est dans un bar de Bully-les-Mines (Pas-de-Calais), près de Lens, qu'il a répondu aux inquiétudes des Français un verre de bière à la main, comme on le voit sur des images publiées sur le compte Facebook d'Emmanuel Macron. Avant de repartir, interrogé par un journaliste, il affirme ne jamais fuir les contestations.

Le chef de l'État a rencontré Theresa May

L'ambiance était beaucoup plus solennelle dans l'après-midi, lors des commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Theresa May était le premier chef d'État à être accueilli par Emmanuel Macron au mémorial de Thiepval, dans la Somme, dédié aux armées britannique, française et sud-africaine. Il s'agit du plus grand mémorial du Commonwealth. Les noms des 72 000 soldats disparus lors de la Grande Guerre dans la Somme y sont inscrits. Emmanuel Macron rentre à Paris vendredi 9 novembre au soir, avant un long week-end de commémorations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de son déplacement à Peronne, le 9 novembre. 
Emmanuel Macron lors de son déplacement à Peronne, le 9 novembre.  (PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP)