Formation : les gestes qui sauvent

Face au risque d'attentat, des formations aux gestes qui sauvent sont organisées tous les samedis dans les casernes de pompiers.

France 3

Pour chaque pression, un battement de cœur supplémentaire. La session est pleine : une vingtaine de personnes se forment aux gestes de premiers secours auprès des pompiers. Comment dégager une victime en urgence ou comment faire un garrot avec un morceau de tissu. L'objectif est clair : apprendre comment réagir face à un grand nombre de victimes, même avec une simple cravate ou des gestes imparfaits. 

Moins impuissant 

"Des erreurs, il y en aura toujours et même nous, on peut en faire des erreurs. Mais ce qu'il faut comprendre, c'est que si quelque chose est fait, c'est l'essentiel", explique le caporal Frédéric. Depuis janvier dernier, 8 000 personnes se sont déplacées dans les casernes de pompiers de Paris et de sa proche banlieue, pour être un jour, peut-être, moins impuissant en cas de drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une formation aux premiers secours dans un lycée à Arras (Nord), le 27 février 2016.
Une formation aux premiers secours dans un lycée à Arras (Nord), le 27 février 2016. (BONNIERE PASCAL / MAXPPP)